D | F | I


Mérat - plus de 70 ans d'innovation

Nous sommes en 1944. Alors que la seconde guerre mondiale fait rage en Europe, la famille Mérat décide de lancer sa propre entreprise. Elle reprend la boucherie Sollberger et son magasin situé dans le quartier de Mattenhof. La famille Sollberger était réputée depuis 1930 pour ses knackerlis et autres conserves à base de viande.

La famille Mérat poursuit avec enthousiasme le travail de ses prédécesseurs et reste fidèle à leur célèbre assortiment de conserves. Parmi les produits qui rencontrent le plus grand succès se trouvent des conserves de saindoux, de tripes, de pieds de porc en sauce, de corned beef - destiné avant tout à l'armée - et de jambon.

A l'époque, les visites au restaurant étaient rares et destinées aux grandes occasions uniquement. Cela n'a pas empêché Mérat de se tourner vers le secteur de la restauration afin d'exploiter au mieux ses capacités. Même si ce choix a souvent été raillé par les autres bouchers, il s'est révélé judicieux. En effet, grâce aux progrès technique et économique de l'après-guerre, la Suisse s'est découvert une vocation touristique et ses habitants ont commencé à se rendre plus souvent au restaurant.

Toujours en quête d'innovations, la famille Mérat commença alors à sécher de la viande dans le grenier de sa maison. C'est ainsi que les employés n'hésitèrent pas à emprunter l'escalier étroit qui menait au cinquième étage pour y porter un à un les morceaux de viande.

Après près de 20 ans d'activité, Paul et Elisabeth Mérat léguèrent leur entreprise à la deuxième génération. Le jambon, les steaks hachés et les saucisses échaudées vinrent peu à peu remplacer les conserves. En 1973, Mérat décida de fermer son magasin afin de concentrer ses activités sur le secteur de la restauration. Parallèlement, la famille Mérat transforma l'entreprise P. Mérat + Cie en une société anonyme, baptisée Mérat & Cie SA.

Les périodes creuses, c'est-à-dire celles marquées par un fléchissement des ventes, furent toujours les plus créatives car il fallait bien occuper les collaborateurs. La plus grande innovation fut certainement l'«entrecôte extra», sans chaînette ni graisse, qui permettait aux bouchers de découper l'entier du morceau en steaks.

En 2000, la famille Mérat se mit à la recherche d'un successeur externe. Quatre ans plus tard, épaulée par une maison mère solide, Mérat & Cie SA étendit ses activités en dehors de la ville de Berne également. Mérat emploie aujourd'hui plus de 175 collaborateurs sur ses sites de Berne, Zurich, Bâle, Vucherens et Martigny ainsi qu'en Suisse orientale et au Tessin. Parmi ses clients figurent aussi bien des restaurants gastronomiques que des brasseries de quartier et des établissements de restauration collective (restaurants du personnel, hôpitaux, etc.) dans toute la Suisse.

En ouvrant une boucherie en 1944 dans le centre de la ville de Berne, Paul Mérat a posé les jalons d'une véritable success story: aujourd'hui en effet, Mérat & Cie SA est l'un des principaux fournisseurs du secteur de la gastronomie. Parmi ses clients figurent restaurants gastronomiques, bistrots de quartier, restaurants d'entreprise ou hôpitaux. Mérat transforme et livre de la viande fraîche, de la charcuterie et de la volaille - du produit standard à l'article répondant exactement aux désirs de sa clientèle.

Comptant actuellement plus de 100 collaborateurs, Mérat livre ses clients sur l'ensemble du territoire suisse depuis son siège principal à Berne, ou depuis les sites de Zurich, Vucherens, Martigny, Bazenheid et Bâle. Des projets d'expansion sont également prévus en Suisse centrale ou encore au Tessin.

 

Historique

1944 Fondation de la boucherie P. Mérat + Cie Bern par Paul et Elisabeth Mérat suite à l’aquisition de la boucherie Sollberger
1964 Remise à la deuxième génération de la famille Mérat
1973 Fermeture du commerce de détail, concentration sur la Gastronomie
1975 Convertion en société anonyme, Mérat & Cie. AG, Bern
2004 Incorporation au groupe Micarna
2008 Ouverture des plateformes Vucherens et Zürich
2009 Ouverture de la plateforme Bâle
2011 Ouverture des plateformes Martigny et Ost
2013 Joindre à SAVIVA (Swiss Food Service)
2013 Ouverture de la plateforme Tessin
2014 Ouverture de la plateforme Lucerne
2017 Reprise Tipesca SA

 

Respect de la tradition


«Une entreprise de tradition telle que Mérat doit être à la hauteur de sa réputation: par respect pour ses clients, qui lui accordent leur confiance, et de ses partenaires, avec lesquels elle collabore étroitement depuis plusieurs années.»

Hans Reutegger
Directeur, Mérat & Cie SA